Huile sublimatrice pour l’été (Nuxe like)

Bonjour mes petites paillettes !

Vous connaissez tout-e-s la célèbre huile sèche dans son flacon en verre carré aux tons dorés ? Mais si, celle qui vous promet de réparer, protéger et nourrir votre peau ainsi que vos cheveux… Celle-là même dont la composition à la base très cracra s’améliore au fil du temps, mais qui coûte encore  un bras !

Eh bien j’ai décidé d’en faire ma version, beaucoup plus économique et 100% naturelle pour l’été. En fait, j’utilise déjà cette recette depuis l’été dernier et je l’ai refaite 3 fois pour moi; sans compter les multiples demandes dans mon entourage qui a lui aussi été conquis !

Quels sont les bienfaits de cette huile ?

  • Elle est sèche grâce au caprylis (ou huile de coco fractionnée), une huile naturelle non comédogène, qui pénètre rapidement et adoucit la peau
  • Elle sent l’été grâce au parfum paradisiaque du monoï qui est également une huile protectrice et apaisante, avec une note vanillée si comme moi vous utilisez un macérat sésame-vanille
  • Elle prépare, sublime et prolonge le bronzage grâce à l’huile de buriti, une huile très colorée et renfermant énormément de caroténoïdes (anti-âge et protectrices); et donne un effet satiné à la peau grâce au mica doré.
  • Elle possède un léger indice de protection solaire grâce aux huiles de buriti et de sésame
  • Elle nourrit et maintient l’hydratation de la peau en laissant un voile protecteur.

Le coût de revient est quand même près de 4 fois moins cher que l’originale (4€ contre 15,20€ les 50mL), ce qui n’est pas négligeable !

Passons tout de suite à la recette, qui est simplissime et rapide:

Prix: ~4€ les 50mL
Difficulté: Très facile
Temps: <5mn

Matériel:
→ Un flacon pompe / roll-on
→ Un entonnoir
→ Une balance ou un verre doseur

/!\ Tous ces ustensiles ainsi que vos mains et le plan de travail doivent être désinfectés à l’alcool à 70°C (ou à défaut, au vinaigre blanc) afin d’assurer des conditions d’hygiène optimales pour la préparation du produit. Pour plus de détails à ce sujet, je vous renvoie à cet article.

Ingrédients :
→ 30% d’huile de monoï
→  30% de caprilys
→ 30% d’huile de sésame (j’ai fait macérer dans la mienne 2 gousses de vanille pendant 3mois pour l’odeur divine)
→ 8% d’huile de buriti
→ 1,8% de mica doré (ou bronze)
→ 0,2% de vitamine E

Snapchat-7299558508600218955

J’ai trouvé tous ces ingrédients sur Aroma-Zone, sauf l’huile de sésame bio qui était moins chère dans mon magasin bio. Ils sont facilement dénichables ailleurs sur internet ou en boutiques bio et spécialisées.

Marche à suivre:

Rien de plus simple: posez votre flacon sur la balance, et à l’aide de l’entonnoir, versez-y les quantités nécessaires de chaque huile, puis le mica et la vitamine E. Refermez le flacon et agitez quelques secondes. TA-DAAAM !

Snapchat-8113562515123107

Voici un aperçu de la texture, l’huile est fluide et facile à étaler, et ne fait pas de démarcations oranges en dépit de sa couleur :

Snapchat-2095988096664157147

Je n’ai rien à ajouter, j’espère que cette recette vous plaira autant qu’à moi !

Si vous la réalisez ou que vous utilisez un produit qui s’en rapproche, n’hésitez pas à m’en parler en commentaires ! De même si vous souhaitez partager vos photos, tagguez-moi sur Instagram (@paillettenature) ou faites-les-moi parvenir par mail (paillettenature@gmail.com) !

A très vite mes petites paillettes ♥

Publicités

DIY: tableau graphique pastel pour la fête des mères

Bonjour mes petites paillettes !

Aujourd’hui je voulais partager avec vous mon idée de cadeau pour la fête des mères (enfin vous n’êtes pas obligés de le réaliser pour elle hein, ça marche pour n’importe quel(le) fête/anniversaire/occasion ou même si vous voulez juste refaire votre déco !).

C’est en regardant les DIY de Laetitia du blog Le Corps La Maison L’Esprit (que j’adore puissance 1000 ! ♥) que m’est venue l’envie de faire moi aussi un tableau graphique. Alors j’ai sorti mes plus belles couleurs et je me suis lancée ! Vous allez voir, c’est très simple, économique et vous n’aurez même pas besoin de pinceaux (sisi je vous jure) !

Prix: +/- 10€ (j’ai tout acheté chez Action)
Difficulté: Facile
Temps: 20mn

Matériel:

→ De la peinture à l’eau (j’ai pris 3 couleurs)
→ Du scotch de peintre ou du masking tape
→ Une toile

Snapchat-6854675612528665498

Etape 1: Zone de test

Pour décider de la forme finale du tableau et avoir une idée du rendu, je vous conseille de faire un test en format miniature. Pour ce faire, j’ai tracé des lignes aléatoires sur un demi-format A4 au crayon de bois, puis j’ai étalé une couleur différente dans chaque portion créée, le but étant que les sections de même couleur ne se touchent pas.

Snapchat-8734430603103834416

Voici la version qui me satisfaisait le plus.

Etape 2: Délimiter les portions de couleur

On commence par placer des bandes de scotch de la même manière que les lignes du test.

Etape 3: On se lance !

Et c’est là que la partie la plus cool commence: on verse de la peinture sur une zone, et on étale avec ses doigts ! Pour ma part, je voulais un rendu uniforme et lisse, j’ai donc mis peu de peinture en veillant à l’étirer du centre vers les bords et dans tous les sens (pour éviter les lignes). Bien sûr vous faites comme vous voulez, l’avantage avec les doigts c’est que l’on peut faire plein d’effets de textures différents et c’est génial !

Snapchat-308887403376847239
Même quand on verse la peinture, ça peut devenir artistique hihi !

Snapchat-3469445112409692912
Le résultat une fois le tout peinturluré…

Snapchat-8758103359661071766

Etape 4: Bientôt fini !

Quand tout est peint, on retire délicatement les bandes de scotch (on n’attend pas que ça sèche au risque d’enlever des écailles de peinture avec le scotch…).

TADAAAM !

Snapchat-8736245935979995492 

Et là, c’est le moment où vous êtes méga fier(e) de vous parce que c’est trop beau (ben quoi ?) !

Snapchat-8928594302738765344

C’était encore en train de sécher au moment où j’ai pris les photos, du coup on voit encore des zones foncées sur les portions bleues…

Snapchat-3538755049887424082

En bonus: une expérimentation sur le test, en ajoutant des lignes dorées, mais j’ai préféré laisser blanc, quitte à l’ajouter si la future propriétaire le trouve mieux comme ça.

Snapchat-2199065618085778181

Et le voici accroché:

Snapchat-3739389269661010358

Et voilà, je vous avais dit que c’était simple ! Si ce tuto vous inspire, ou si vous aussi vous avez déjà réalisé des tableaux de ce genre, n’hésitez pas à m’en parler en commentaires ! De même si vous souhaitez partager vos photos, tagguez-moi sur Instagram (@paillettenature) ou faites-les-moi parvenir par mail (paillettenature@gmail.com) !

A très vite mes petites paillettes ! ♥

HAUL: Ma commande Bellàpierre !

Bonjour mes jolies paillettes !

Les épreuves écrites de mon concours étant terminées, je m’accorde un moment de répit pour vous parler d’une commande que j’ai reçue il y a quelques jours. Il s’agit de maquillage de la marque Bellàpierre, que j’ai commandé à l’occasion d’une vente sur Showroomprive.com.

La marque, que certains considèrent comme le nouveau M.A.C. aux USA, s’affiche comme proposant une large gamme de maquillage minéral, naturel et de qualité (face à d’autres marques qui utilisent des produits inertes, chimiques et dangereux dans la quasi-totalité de leur composition afin de réduire le coût des matières premières). En outre, elle est cruelty-free, dans le sens où elle ne teste pas sur les animaux comme l’indique ce label:

cruelty free

Cependant elle n’est pas vegan car certains produits contiennent de la cire d’abeille par exemple. Face à cet étalage de bonnes nouvelles, je suis d’abord restée sceptique car nombreuses sont les marques à user et abuser du greenwashing pour surfer sur la tendance du naturel. J’ai donc mené ma petite enquête en allant vérifier la composition de quelques produits. Eh bien surprise, je ne sais pas si j’ai eu de la chance mais dans les 3 ou 4 compositions que j’ai décryptées, aucun ingrédient suspect d’après le site La vérité sur les cosmétiques ! J’ai donc commandé, après une vérification de plus des compositions, deux rouges à lèvres ainsi qu’une poudre bronzante.

Snapchat-6232373147802328415Snapchat-4098113247153136536

Aux prix de la vente privée, j’ai eu chaque rouge à lèvres à 6€ (au lieu de 20€ sur le site) et la poudre à 9,5€ (au lieu de 30€). Ces prix me semblent abordables comparés à ce qu’on peut trouver un peu partout (je sais qu’une poudre Yves Rocher est dans les 10€ et la compo est loin d’être belle).

J’ai donc une poudre bronzante compacte en teinte Starshine. La couleur est exactement ce que je cherchais, malheureusement je voulais quelque chose de mat, et cette poudre contient des petites paillettes (très peu mais ce n’est pas ce que je cherchais). Je pense donc m’en séparer puisque je n’en n’aurai pas l’utilité. Malgré tout je l’ai swatchée et la couleur est très jolie, la texture vraiment agréable. Je pense la mettre en troc ou à vendre sur le net.

Je vous mets la composition pour celles que ça intéresse.

Snapchat-1422175710810550765

Pour ce qui est des rouges à lèvres, j’ai choisi les teintes Ruby et Burlesque.

Snapchat-3662319933705346082

Voici les swatchs:

Snapchat-3327216486108522173

A première vue ils ne m’ont pas semblé tellement pigmentés. Mais une fois sur les lèvres le résultat est bien plus satisfaisant !

Snapchat-6607777012349175201

La teinte Burlesque est donc un très beau fuschia, bien pigmenté.

Snapchat-3735897040150004975

La teinte Ruby est quand à elle un rouge assez doux qui tire vers le framboise. Je suis très satisfaite de ces rouges à lèvres qui s’étalent bien, sont de texture juste assez grasse et qui sont bien pigmentés. Le rendu est plus brillant que mat, mais vraiment juste assez.

Voici leur composition:

Snapchat-2049994516622703962

Pour résumé, mon impression sur les produits Bellàpierre que j’ai essayés:

♥ Avantages:

-Les produits ne sont pas testés sur les animaux
– Ils ont pour la plupart une composition totalement naturelle
– Les produits que j’ai testés sont de très bonne qualité

⊗ Inconvénients:

– Ce n’est pas bio ni vegan
– Certains produits, une petite minorité, ne sont pas totalement clean à l’instar de la BB crème qui contient un PEG, il faut bien vérifier les compos.
– Certes, sans réduction ou vente privée, c’est un peu onéreux !

J’espère que cet article vous inspirera, je me préoccupe toujours de ce que je mets sur ma peau et le fait de découvrir de plus en plus de marques qui font l’effort de la transparence est louable à mon sens. Bien sûr c’est difficile d’en trouver une qui soit 100% éthique, durable et tout le reste, mais le but est de consommer mieux pour la planète, pour sa peau, est chaque petit pas est important.

A très vite mes paillettes !

Recette: Dentifrice maison comme un vrai !

Bonjour mes petites paillettes !

Aujourd’hui je partage avec vous la recette de dentifrice naturel que j’utilise depuis trois mois. J’ai formulé ma recette selon tout ce que j’ai pu lire et constater, afin de résoudre les problèmes suivants:

  • Se laver les dents au bicarbonate de soude est trop agressif à la longue et attaque l’émail des dents
  • L’argile verte présente le même souci en moindre mesure
  • Les dentifrices homemade sont souvent sous forme de pâte désagréable, quand on est habitué à un dentifrice qui mousse. Il fallait trouver un tensioactif doux pour retrouver cet effet moussant
  • Les dentifrices homemade ont souvent un goût désagréable (le goût du tea tree 3x/jour: non merci !)

J’ai donc formulé et testé cette recette sur le long terme avant de vous la proposer. J’ai vu que certaines personnes étaient très déçues de leur dentifrice fait-maison, souvent agressif car très concentré en bicarbonate ou en argile. C’est pourquoi j’ai cherché une alternative plus douce pour mes dents fragiles, et au bout de 3mois je suis ravie du résultat !

Snapchat-4105036994046555436

Mes gencives ne saignent plus que rarement (et souvent c’est surtout dû à un brossage trop agressif, avec la brosse à dents j’entends, le dentifrice n’y est pour rien) et je suis un peu moins sensible au froid. Je ne sais pas si c’est le signe que les dentifrices du commerce « spécial dents et gencives sensibles » sont encore trop agressifs dans leur formulation, à l’image des shampooings pour cheveux gras

Passons donc à la recette !

Prix: 90ct pour 50g ! Soit environ 2 mois.
Difficulté: Très facile
Temps: 5mn

Ingrédients (en pourcentages et pour 50g):

Phase A:
→ 40% de carbonate de calcium (20g)
→  15% d’argile blanche (7,5g)
→ 0,2% de bicarbonate de soude (0,1g)

Phase B:
→  28,2% d’eau (14,2g)
→  1% de gomme xanthane (0,5g)
→ 10% de glycérine végétale (5g)

Phase C:
→ 4% de mousse de Babassu (2g)
→  0,6% de Cosgard (0,3g ou 9 gouttes)
→  1% d’huiles essentielles (0,5g ou 10gouttes, en choisir des rafraîchissantes et/ou antibactériennes, par exemple parmi tea tree, citron, menthe poivrée, menthe des champs)

Snapchat-8663995390603200215

Si vous êtes enceinte ou que vous voulez réaliser ce dentifrice pour des enfants, remplacez les huiles essentielles par un arôme naturel.

Matériel:

→ Deux récipients non métalliques
→ Un fouet
→ Une balance
→ Un pot à couvercle ou tout autre contenant hermétique

/!\ Tous ces ustensiles ainsi que vos mains et le plan de travail doivent être désinfectés au vinaigre ou à l’alcool à 70°C afin d’assurer des conditions d’hygiène optimales pour la préparation du produit. Pour plus de détails à ce sujet, je vous renvoie à cet article.

Marche à suivre:

Pesez la phase A qui contient les poudres, et mélangez.

Snapchat-1572148324327769578

Dans un autre récipient ajoutez la phase B (l’eau, la glycérine et la gomme de xanthane en pluie). Agitez vigoureusement pour éviter les grumeaux. Attendez 10mn que le mélange épaississe.

Ajoutez la phase A à la phase B, mélangez. Ajoutez la phase C en mélangeant doucement pour que le tensioactif ne mousse pas.

Snapchat-4840046095466882695

C’est fini (déjà, oui !!) ! Alors merci qui ? 😉

Snapchat-92812694393295393

A l’oeil je conviens que ça ne m’a pas donné très envie la première fois, parce que ce n’est pas blanc comme un dentifrice du commerce. Mais au final lors de l’utilisation, pour ce qui est du goût et de la texture ça s’en rapproche fortement (les composants chimiques en moins)!

Voilà pour ma petite recette du jour, j’espère qu’elle vous plaira autant qu’à moi si vous la réalisez. N’hésitez pas à partager vos photos avec moi, pour cela vous pouvez me les envoyer par mail (paillettenature@gmail.com), sur ma page Facebook ou  me tagguer sur Instagram (@paillettenature), je serai ravie de les poster ici !

Bisous mes petites paillettes ♥

Recette: les crêpes sans oeufs ni lactose

Bonjour mes petites paillettes !

En cette veille de Chandeleur je voulais partager avec vous une recette bien pratique si on est végétarien, vegan, ou simplement que c’est la dèch dans nos placards… mais qu’on a furieusement besoin de faire des crêpes, là, maintenant tout de suite !

Snapchat-7801257985184472941.jpg

Recette hyper simple et approuvée par moi-même ! Toutes sortes de déclinaisons sont possibles selon vos habitudes alimentaires, et le résultat est toujours garanti.

Ingrédients de base (pour environ 25 crêpes):

  • 500g de farine (celle que vous voulez, complète, bio, sans gluten…)
  • 1L de lait (toujours comme vous voulez, bio, animal, végétal…)
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel

Ingrédients optionnels:

  • 2 oeufs (ou 2 cuillères à soupe de graines de chia trempées 30min dans 60mL d’eau)
  • 1 cuillère à soupe de sucre vanillé (maison ou pas)
  • 100g de fécule (maizena ou autre) pour remplacer autant de farine et alléger le tout
  • 2 cuillères à soupe de rhum
  • épices, cannelle…

Pour ma part j’ai choisi cette fois de la farine complète bio, du lait de riz bio, de l’huile d’olive bio et le mucilage de graines de chia. Je n’ai pas ajouté de sucre ni de rhum car je voulais faire des crêpes salées.

Recette:

Versez la farine (+ la fécule si besoin) et le sel dans un grand saladier et creusez un puits au milieu. Ajoutez les œufs ou le mucilage si besoin, battez au fouet. Versez le lait petit à petit en battant énergiquement pour éviter les grumeaux. Ajoutez ensuite l’huile d’olive, et si besoin les ingrédients optionnels choisis.

Pour le reste, je suppose que vous savez faire, on cuit les crêpes comme d’habitude ! Le résultat visuel est très peu éloigné de la recette traditionnelle avec œufs et lait de vache, et le goût est toujours au rendez-vous !

IMG_20160201_220348.jpg

Bon appétit ! ♥

Snapchat-1207955600551714717.jpg

P.S.: Si vous souhaitez partager les photos de vos super crêpes avec moi, n’hésitez pas à me les envoyer par mail (paillettenature@gmail.com), sur ma page Facebook ou à me tagguer sur Instagram (@paillettenature), je serai ravie de les poster ici !

Recette: les Bounty maison !

Bonjour mes petites paillettes !

Tout d’abord je vous souhaite une excellente année, pleine de bonheur et de rêves.

Et on commence 2016 avec gourmandise puisque je souhaite partager avec vous ma recettte ULTRA FACILE pour réaliser des Bounty maison !

Cette recette est inratable, ne nécessite que 3 ingrédients et elle est aussi bonne que l’originale !

C’est parti 🙂

Ingrédients:

Pour une 30aine de petits Bounty:

  • 100g de noix de coco rapée
  • 150g de lait concentré sucré
  • 180g de chocolat pâtissier, noir ou au lait (j’utilise du chocolat de couverture)

Recette:

Snapchat-388420079501263786

Dans un saladier, mélanger la noix de coco et le lait concentré. Cela doit donner une pâte granuleuse pas trop liquide mais qui ne s’effrite pas. Rajouter de la noix de coco si c’est trop liquide, du lait concentré si ça n’est pas assez compact.

Snapchat-8928253889062633608

Réserver 30mn au frigo.

Sortir la pâte, et à l’aide de 2 cuillères à soupe réaliser des petites quenelles. Remettre au frais 30mn.

Snapchat-8296272664946256406

Faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes (avec 2 cuillères à soupe d’eau dans ce cas) le chocolat. Bien mélanger pour qu’il soit lisse.

Tremper une à une les quenelles et les déposer sur du papier sulfurisé pour les laisser prendre. Réserver au moins 1h au frigo.

Snapchat-1288468764317057400

C’est déjà fini !

Oui alors soit, mes Bounty étaient très moches cette fois-là sur les photos, car j’ai mis mon chocolat à fondre trop longtemps et il n’était plus lisse. Et puis de toute façon, je ne suis pas une pro de la cuisine, mais ça n’est pas grave du tout, ça ne change rien au goût !

En tout cas, chaque fois que je fais cette recette, tout le monde est ravi et le plat ne fait pas long feu !

Voilà, j’espère que je vous ai donné faim (même malgré l’overdose de nourriture après les fêtes) et n’hésitez pas à me partager vos photos et autres commentaires sur Instagram (@paillettenature), par email (paillettenature@gmail.com) ou sous l’article !

Plein de bisous à la noix de coco !

Cheveux gras: comment les combattre grâce au naturel ?

Bonjour mes petites paillettes !

Beaucoup des personnes sont concernées par le problème des cheveux gras, et notamment le phénomène des racines grasses-pointes sèches.

POURQUOI A-T-ON LES CHEVEUX GRAS?

L’aspect gras des cheveux est dû à un phénomène d’hyper séborrhée, c’est-à-dire une production de sébum par les glandes sébacées trop importante. Les causes des cheveux gras sont multiples:

  • Des problèmes hormonaux
  • Une mauvaise alimentation
  • Le stress
  • Des lavages trop décapants
  • Des gestes agressifs: brushings, lissages, eau trop chaude

Les deux derniers facteurs sont aussi à l’origine des cheveux type « racines grasses-pointes sèches ». Il faut également savoir que ce type de cheveux n’existe pas naturellement, c’est simplement le résultat des produits du commerce et des diverses agressions que l’on fait subir à notre crinière.

QUE FAIRE ?

Il est donc très facile d’éliminer ces deux dernières causes, qui sont en fait la source du problème pour la plupart des gens. Pour ne plus agresser ses cheveux, le naturel est la meilleure solution. Bien sûr, si votre hyper séborrhée est due au stress, aux hormones ou à l’alimentation, le problème ne sera pas réglé totalement avec le naturel, mais en tout cas cela devrait s’améliorer de manière certaine.

La meilleure chose à faire est donc de changer ses habitudes concernant sa routine capillaire. Cela concerne autant:

  • Les produits utilisés (shampooings, après-shampooings, masques, sérums)
  • La fréquence des lavages
  • Les gestes du quotidien (brossage, lissages et bouclages, etc)

OUI, MAIS…

Suite à ce conseil, j’entends souvent des phrases comme « oui mais le no-poo c’est compliqué« , « je n’y connais rien et avec tout ce vocabulaire (water only, poudres lavantes) je suis perdue« , « j’ai peur de ne pas trouver ce qui me convient », « par où commencer ? ».

Alors oui il faut l’avouer, passer au naturel pour ses cheveux, c’est un processus lent (sur plusieurs mois) et souvent laborieux. Pourquoi ?

-> Parce que chaque crinière est différente et qu’il faut essayer plusieurs solutions pour trouver ce qui lui plaît

-> Parce que lorsqu’on choisit d’arrêter les quats, les silicones et les sulfates, les cheveux doivent être déshabitués à tous ces produits qui les étouffent et les décapent.

-> Espacer les lavages va aussi prendre du temps car les cheveux qui sont trop agressés produisent plus de sébum. Pour que le cuir chevelu se réadapte il va falloir qu’il comprenne qu’il n’a plus besoin d’en produire autant.

Malgré tout, le passage au naturel offre sur le long terme de tels avantages (gain de temps, d’argent, moins de pellicules,…) et une telle amélioration du cuir chevelu et du cheveu que ces obstacles me semblent moindres. Ben oui, si ça ne valait pas le coup, personne ne le ferait !

QUELLES SOLUTIONS ?

Mon but dans cet article est donc de vous donner toutes les clés pour passer plus facilement au naturel quand on est débutante, afin de venir à bout des cheveux gras. Cela passe par des gestes simples au quotidien qui vont permettre à votre cuir chevelu de re-graisser moins vite.

♥ Laisser tomber les shampooings « pour cheveux gras »

Ce type de shampooing est encore plus agressif que tous les autres car il est censé retirer davantage de sébum. Or cela se traduit par une accumulation d’ingrédients décapants plus qu’il n’en faut dans la composition. Et plus on va retirer ce sébum, plus le cuir chevelu va réagir en en produisant davantage. Parce que le sébum, NON, ce n’est PAS SALE. C’est ce qui a pour fonction de protéger le cheveu en formant une couche protectrice qui va lui permettre de pousser en pleine santé.

Décaper le cheveu à sa racine, trop souvent et trop fort, c’est le fragiliser et le rendre vulnérable aux agressions extérieures avant même qu’il atteigne les longueurs.

De même il faut fuir les shampooings contenant des silicones (dans la composition ce sont ceux qui se terminent par « -methicone » et « -siloxane »), qui enrobent le cheveu d’une couche protectrice pour donner l’impression qu’il est brillant et gainé, mais qui en réalité l’alourdissent et l’étouffent.

♥ Utiliser les bons produits

Il faut donc choisir des produits adaptés, c’est-à-dire doux; si possible sans tensioactifs agressifs tels que le sodium laureth sulfate, le sodium lauryl sulfate; et également sans ammoniums quaternaires (quaternium et polyquaternium). Surveillez vos étiquettes, c’est ce qu’il faut éliminer en priorité !

Le shampooing à composition respectueuse des cheveux le plus simple à trouver en grandes surfaces est le Mixa Bio Bébé.

Mais beaucoup d’autres sont également accessibles et pour tous les budgets (Weleda, Logona, Melvita, Lavera… La liste est longue !). Je vous renvoie à ce classement des meilleurs shampooings bio et à celui-ci également.

Si vous souhaitez abandonner totalement le shampooing et passer au 100% naturel, il va falloir que vous choisissiez un no-poo qui vous convient, je vous renvoie à cet article dans lequel je référencie les principales techniques de no-poo.

Les no-poo qui d’après moi conviennent le mieux aux cheveux gras sont:

  • L’argile (verte principalement, mais toutes conviennent)
  • Le rhassoul (qui est également une argile)
  • Le shampoeuf

♥ Faire des soins spécifiques

En complément des shampooings et surtout au début, il est aussi possible et bénéfique pour réguler la production de sébum et assainir le cuir chevelu de faire des masques purifiants.

Pour cela on va utiliser des produits tels que l’argile posée seulement en racines pendant au moins 20mn.

Les huiles essentielles (attention à leur utilisation, elles sont très puissantes, la plupart sont à éviter pour les femmes enceintes et jeunes enfants et certaines ont des contre-indications médicales) sont également un allié de taille contre les cheveux gras et les pellicules.

Voici une petite liste non exhaustive:
– HE de tea tree (pellicules)
– HE de sauge sclarée (chute de cheveux et cheveux gras, interdite pour les personnes ayant eu un cancer hormono-dépendant )
– HE de bergamote (cheveux gras)
– HE de pamplemousse (chute de cheveux et cheveux gras)
– HE de laurier noble (chute de cheveux, cheveux mous, ternes et gras)

♥ Eviter la chaleur

L’eau trop chaude et le sèche-cheveux sont à proscrire pour les cheveux gras car cela active davantage les glandes sébacées, donc cela fait re-graisser les cheveux plus vite.

Il est donc préférable de se laver les cheveux et les rincer à l’eau tiède (pas besoin d’attraper froid non plus !), et de régler le sèche-cheveux sur le mode froid.

♥ Apprendre à espacer ses lavages

Pour sortir du cercle vicieux cheveux gras – shampooings abusifs, il va falloir habituer le cuir chevelu à des lavages moins fréquents. Cela va le forcer à ralentir sa production de sébum.

Pour ce faire, vous avez 2 options:

1. Le rinçage à l’eau

Quand vos cheveux commencent à devenir un peu sales, optez pour un rinçage à l’eau uniquement. Mouillez vos cheveux à l’eau tiède et laissez l’eau couler sur eux en massant doucement vos racines. vous pouvez passez un peigne (si vos cheveux sont emmêlés, démêlez-les avant le rinçage car les démêler sous l’eau les casse plus facilement). Puis baissez un peu la température de l’eau et finissez le rinçage ainsi pendant environ 1mn.
Le but va être de retirer un peu de sébum qui est en surplus pour retarder l’aspect cheveux gras.
Quand on débute, il faut éviter d’attendre que les cheveux soient trop gras pour les rincer car on aura l’effet inverse.

2. Le shampooing sec

Il va pour sa part absorber l’excès de sébum que l’on va éliminer au brossage. Il suffit de répartir le shampooing sec aux racines, de masser quelques secondes, d’attendre 1 ou 2mn, et de brosser pour enlever les résidus !
Je vous conseille, si vous souhaitez acheter votre shampooing sec tout prêt, la gamme Batiste qui a une composition acceptable et qui n’est pas testée sur les animaux.

batiste-dry-shampoo-1350316949
Si vous souhaitez le réaliser vous-mêmes, voici quelques ingrédients du quotidien qui fonctionnent très bien:

Pour les blondes: la maïzena convient très bien, eh oui ! aussi simple. Sinon, la poudre de riz micronisée ou l’arrow root également.
Pour les brunes: vous pouvez la mélanger avec un peu de cacao en poudre (pas le Nesquik, hein !) pour éviter l’effet « blanc ».

Le plus simple est de mettre votre mélange dans un contenant à sucre glace par exemple, qui va permettre de répartir facilement la poudre sur vos racines.
Vous pouvez aussi ajouter 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle pour parfumer votre shampooing sec, ou des poudres comme celles d’orange ou de rose qui auront le même rôle.

♥ Brosser ses cheveux souvent

Afin d’éviter que le sébum s’accumule au racines, et permettre aux longueurs et pointes de profiter de ce soin naturel, il est important de brosser ses cheveux tous les jours et si possible matin et soir.

Il s’agit de n’oublier aucun recoin pour répartir le sébum sur tout le cheveux, mais en faisant attention à ne pas trop « griffer » le cuir chevelu car cela active davantage les glandes séborrhéiques, or c’est justement ce que l’on veut éviter.

On n’y pense pas mais le fait de laver régulièrement sa brosse aide aussi réellement à éviter un retour trop rapide des cheveux sales. En fait, c’est logique: tous les résidus qui se trouvent dans vos cheveux et que vous éliminez en brossant se retrouve sur votre brosse !

Idéalement, il faudrait donc laver sa brosse après chaque brossage. Pour ma part je le fais une fois par jour. Pour ce faire vous pouvez utiliser votre vieux shampooing cracra (recyclage !) ou faire tremper 20mn votre brosse dans de l’eau additionnée de bicarbonate.

♥ Adopter les coiffures de nuit

Depuis que je ne dors plus les cheveux détachés, j’ai gagné deux jours de plus entre chaque lavage. En fait, quand on y pense, c’est logique: les cheveux détachés frottent sur l’oreiller et bougent dans tous les sens la nuit. Les cheveux attachés, eux, restent bien en place et les glandes sébacées à leur racine ne sont donc pas excitées.

S’attacher les cheveux la nuit permet donc de les faire re-graisser moins vite. Voici quelques idées, dans tous les cas on préfèrera un chouchou plutôt un élastique qui a tendance à marquer, fragiliser voire casser le cheveu:

Le chignon haut: pas besoin d’explication je suppose ! Il permet de protéger les pointes notamment.

La tresse : un basique que tout le monde sait faire, qui permet d’avoir les cheveux attachés sans être serrés par un élastique au niveau du crâne.

La tresse plaquée: encore mieux que la tresse basique, et pas si difficile à réaliser ! On trouve des tutos à foison sur le net. les cheveux sont encore plus immobilisés et donc protégés.

La technique de l’enroulage ou kardoune: si la tresse vous embête car vous ne voulez pas que vos cheveux ondulent, cette technique vous conviendra mieux. Il s’agit de faire une queue basse et d’enrouler les longueurs très serré dans un collant, un ruban ou un kardoune jusqu’aux pointes.

Et voilà !

Bien sûr, pour faire votre transition vers une routine plus saine et douce, le mieux est de faire à votre rythme ! Commencer par ce qui vous semble le plus facilement réalisable dans l’immédiat, c’est la meilleure façon de s’adapter et d’être satisfaite des résultats.

Bon courage dans votre lutte contre les cheveux gras !
A très vite mes petites paillettes

Sources:

http://www.carolinereceveurandco.com/2014/06/les-effets-du-silicone-sur-les-cheveux/

http://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/dossier-thematique-cheveux-en-beaute#mon-programme-personnalise—soin-des-cheveux-gras

http://www.lescheveuxdemini.com/2014/04/coiffures-protectrices-comment-se.html