Cheveux gras: comment les combattre grâce au naturel ?

Bonjour mes petites paillettes !

Beaucoup des personnes sont concernées par le problème des cheveux gras, et notamment le phénomène des racines grasses-pointes sèches.

POURQUOI A-T-ON LES CHEVEUX GRAS?

L’aspect gras des cheveux est dû à un phénomène d’hyper séborrhée, c’est-à-dire une production de sébum par les glandes sébacées trop importante. Les causes des cheveux gras sont multiples:

  • Des problèmes hormonaux
  • Une mauvaise alimentation
  • Le stress
  • Des lavages trop décapants
  • Des gestes agressifs: brushings, lissages, eau trop chaude

Les deux derniers facteurs sont aussi à l’origine des cheveux type « racines grasses-pointes sèches ». Il faut également savoir que ce type de cheveux n’existe pas naturellement, c’est simplement le résultat des produits du commerce et des diverses agressions que l’on fait subir à notre crinière.

QUE FAIRE ?

Il est donc très facile d’éliminer ces deux dernières causes, qui sont en fait la source du problème pour la plupart des gens. Pour ne plus agresser ses cheveux, le naturel est la meilleure solution. Bien sûr, si votre hyper séborrhée est due au stress, aux hormones ou à l’alimentation, le problème ne sera pas réglé totalement avec le naturel, mais en tout cas cela devrait s’améliorer de manière certaine.

La meilleure chose à faire est donc de changer ses habitudes concernant sa routine capillaire. Cela concerne autant:

  • Les produits utilisés (shampooings, après-shampooings, masques, sérums)
  • La fréquence des lavages
  • Les gestes du quotidien (brossage, lissages et bouclages, etc)

OUI, MAIS…

Suite à ce conseil, j’entends souvent des phrases comme « oui mais le no-poo c’est compliqué« , « je n’y connais rien et avec tout ce vocabulaire (water only, poudres lavantes) je suis perdue« , « j’ai peur de ne pas trouver ce qui me convient », « par où commencer ? ».

Alors oui il faut l’avouer, passer au naturel pour ses cheveux, c’est un processus lent (sur plusieurs mois) et souvent laborieux. Pourquoi ?

-> Parce que chaque crinière est différente et qu’il faut essayer plusieurs solutions pour trouver ce qui lui plaît

-> Parce que lorsqu’on choisit d’arrêter les quats, les silicones et les sulfates, les cheveux doivent être déshabitués à tous ces produits qui les étouffent et les décapent.

-> Espacer les lavages va aussi prendre du temps car les cheveux qui sont trop agressés produisent plus de sébum. Pour que le cuir chevelu se réadapte il va falloir qu’il comprenne qu’il n’a plus besoin d’en produire autant.

Malgré tout, le passage au naturel offre sur le long terme de tels avantages (gain de temps, d’argent, moins de pellicules,…) et une telle amélioration du cuir chevelu et du cheveu que ces obstacles me semblent moindres. Ben oui, si ça ne valait pas le coup, personne ne le ferait !

QUELLES SOLUTIONS ?

Mon but dans cet article est donc de vous donner toutes les clés pour passer plus facilement au naturel quand on est débutante, afin de venir à bout des cheveux gras. Cela passe par des gestes simples au quotidien qui vont permettre à votre cuir chevelu de re-graisser moins vite.

♥ Laisser tomber les shampooings « pour cheveux gras »

Ce type de shampooing est encore plus agressif que tous les autres car il est censé retirer davantage de sébum. Or cela se traduit par une accumulation d’ingrédients décapants plus qu’il n’en faut dans la composition. Et plus on va retirer ce sébum, plus le cuir chevelu va réagir en en produisant davantage. Parce que le sébum, NON, ce n’est PAS SALE. C’est ce qui a pour fonction de protéger le cheveu en formant une couche protectrice qui va lui permettre de pousser en pleine santé.

Décaper le cheveu à sa racine, trop souvent et trop fort, c’est le fragiliser et le rendre vulnérable aux agressions extérieures avant même qu’il atteigne les longueurs.

De même il faut fuir les shampooings contenant des silicones (dans la composition ce sont ceux qui se terminent par « -methicone » et « -siloxane »), qui enrobent le cheveu d’une couche protectrice pour donner l’impression qu’il est brillant et gainé, mais qui en réalité l’alourdissent et l’étouffent.

♥ Utiliser les bons produits

Il faut donc choisir des produits adaptés, c’est-à-dire doux; si possible sans tensioactifs agressifs tels que le sodium laureth sulfate, le sodium lauryl sulfate; et également sans ammoniums quaternaires (quaternium et polyquaternium). Surveillez vos étiquettes, c’est ce qu’il faut éliminer en priorité !

Le shampooing à composition respectueuse des cheveux le plus simple à trouver en grandes surfaces est le Mixa Bio Bébé.

Mais beaucoup d’autres sont également accessibles et pour tous les budgets (Weleda, Logona, Melvita, Lavera… La liste est longue !). Je vous renvoie à ce classement des meilleurs shampooings bio et à celui-ci également.

Si vous souhaitez abandonner totalement le shampooing et passer au 100% naturel, il va falloir que vous choisissiez un no-poo qui vous convient, je vous renvoie à cet article dans lequel je référencie les principales techniques de no-poo.

Les no-poo qui d’après moi conviennent le mieux aux cheveux gras sont:

  • L’argile (verte principalement, mais toutes conviennent)
  • Le rhassoul (qui est également une argile)
  • Le shampoeuf

♥ Faire des soins spécifiques

En complément des shampooings et surtout au début, il est aussi possible et bénéfique pour réguler la production de sébum et assainir le cuir chevelu de faire des masques purifiants.

Pour cela on va utiliser des produits tels que l’argile posée seulement en racines pendant au moins 20mn.

Les huiles essentielles (attention à leur utilisation, elles sont très puissantes, la plupart sont à éviter pour les femmes enceintes et jeunes enfants et certaines ont des contre-indications médicales) sont également un allié de taille contre les cheveux gras et les pellicules.

Voici une petite liste non exhaustive:
– HE de tea tree (pellicules)
– HE de sauge sclarée (chute de cheveux et cheveux gras, interdite pour les personnes ayant eu un cancer hormono-dépendant )
– HE de bergamote (cheveux gras)
– HE de pamplemousse (chute de cheveux et cheveux gras)
– HE de laurier noble (chute de cheveux, cheveux mous, ternes et gras)

♥ Eviter la chaleur

L’eau trop chaude et le sèche-cheveux sont à proscrire pour les cheveux gras car cela active davantage les glandes sébacées, donc cela fait re-graisser les cheveux plus vite.

Il est donc préférable de se laver les cheveux et les rincer à l’eau tiède (pas besoin d’attraper froid non plus !), et de régler le sèche-cheveux sur le mode froid.

♥ Apprendre à espacer ses lavages

Pour sortir du cercle vicieux cheveux gras – shampooings abusifs, il va falloir habituer le cuir chevelu à des lavages moins fréquents. Cela va le forcer à ralentir sa production de sébum.

Pour ce faire, vous avez 2 options:

1. Le rinçage à l’eau

Quand vos cheveux commencent à devenir un peu sales, optez pour un rinçage à l’eau uniquement. Mouillez vos cheveux à l’eau tiède et laissez l’eau couler sur eux en massant doucement vos racines. vous pouvez passez un peigne (si vos cheveux sont emmêlés, démêlez-les avant le rinçage car les démêler sous l’eau les casse plus facilement). Puis baissez un peu la température de l’eau et finissez le rinçage ainsi pendant environ 1mn.
Le but va être de retirer un peu de sébum qui est en surplus pour retarder l’aspect cheveux gras.
Quand on débute, il faut éviter d’attendre que les cheveux soient trop gras pour les rincer car on aura l’effet inverse.

2. Le shampooing sec

Il va pour sa part absorber l’excès de sébum que l’on va éliminer au brossage. Il suffit de répartir le shampooing sec aux racines, de masser quelques secondes, d’attendre 1 ou 2mn, et de brosser pour enlever les résidus !
Je vous conseille, si vous souhaitez acheter votre shampooing sec tout prêt, la gamme Batiste qui a une composition acceptable et qui n’est pas testée sur les animaux.

batiste-dry-shampoo-1350316949
Si vous souhaitez le réaliser vous-mêmes, voici quelques ingrédients du quotidien qui fonctionnent très bien:

Pour les blondes: la maïzena convient très bien, eh oui ! aussi simple. Sinon, la poudre de riz micronisée ou l’arrow root également.
Pour les brunes: vous pouvez la mélanger avec un peu de cacao en poudre (pas le Nesquik, hein !) pour éviter l’effet « blanc ».

Le plus simple est de mettre votre mélange dans un contenant à sucre glace par exemple, qui va permettre de répartir facilement la poudre sur vos racines.
Vous pouvez aussi ajouter 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle pour parfumer votre shampooing sec, ou des poudres comme celles d’orange ou de rose qui auront le même rôle.

♥ Brosser ses cheveux souvent

Afin d’éviter que le sébum s’accumule au racines, et permettre aux longueurs et pointes de profiter de ce soin naturel, il est important de brosser ses cheveux tous les jours et si possible matin et soir.

Il s’agit de n’oublier aucun recoin pour répartir le sébum sur tout le cheveux, mais en faisant attention à ne pas trop « griffer » le cuir chevelu car cela active davantage les glandes séborrhéiques, or c’est justement ce que l’on veut éviter.

On n’y pense pas mais le fait de laver régulièrement sa brosse aide aussi réellement à éviter un retour trop rapide des cheveux sales. En fait, c’est logique: tous les résidus qui se trouvent dans vos cheveux et que vous éliminez en brossant se retrouve sur votre brosse !

Idéalement, il faudrait donc laver sa brosse après chaque brossage. Pour ma part je le fais une fois par jour. Pour ce faire vous pouvez utiliser votre vieux shampooing cracra (recyclage !) ou faire tremper 20mn votre brosse dans de l’eau additionnée de bicarbonate.

♥ Adopter les coiffures de nuit

Depuis que je ne dors plus les cheveux détachés, j’ai gagné deux jours de plus entre chaque lavage. En fait, quand on y pense, c’est logique: les cheveux détachés frottent sur l’oreiller et bougent dans tous les sens la nuit. Les cheveux attachés, eux, restent bien en place et les glandes sébacées à leur racine ne sont donc pas excitées.

S’attacher les cheveux la nuit permet donc de les faire re-graisser moins vite. Voici quelques idées, dans tous les cas on préfèrera un chouchou plutôt un élastique qui a tendance à marquer, fragiliser voire casser le cheveu:

Le chignon haut: pas besoin d’explication je suppose ! Il permet de protéger les pointes notamment.

La tresse : un basique que tout le monde sait faire, qui permet d’avoir les cheveux attachés sans être serrés par un élastique au niveau du crâne.

La tresse plaquée: encore mieux que la tresse basique, et pas si difficile à réaliser ! On trouve des tutos à foison sur le net. les cheveux sont encore plus immobilisés et donc protégés.

La technique de l’enroulage ou kardoune: si la tresse vous embête car vous ne voulez pas que vos cheveux ondulent, cette technique vous conviendra mieux. Il s’agit de faire une queue basse et d’enrouler les longueurs très serré dans un collant, un ruban ou un kardoune jusqu’aux pointes.

Et voilà !

Bien sûr, pour faire votre transition vers une routine plus saine et douce, le mieux est de faire à votre rythme ! Commencer par ce qui vous semble le plus facilement réalisable dans l’immédiat, c’est la meilleure façon de s’adapter et d’être satisfaite des résultats.

Bon courage dans votre lutte contre les cheveux gras !
A très vite mes petites paillettes

Sources:

http://www.carolinereceveurandco.com/2014/06/les-effets-du-silicone-sur-les-cheveux/

http://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/dossier-thematique-cheveux-en-beaute#mon-programme-personnalise—soin-des-cheveux-gras

http://www.lescheveuxdemini.com/2014/04/coiffures-protectrices-comment-se.html

Publicités

6 réflexions sur “Cheveux gras: comment les combattre grâce au naturel ?

  1. Bonjour,
    Merci pour ces conseils et ce blog qui me plaît beaucoup. Je viens moi-même de me lancer (bleuetlavande.com) et je fais depuis peu « l’expérience citron » pour les cheveux. En plus des huiles essentielles et des habitudes dont vous parlez, ça peut être une bonne aide, assez efficace qui plus est !
    En vous souhaitant de bonnes fêtes de Noël !
    Bleuetlavande.

    J'aime

      1. Mince ! Je ne l’ai pas vu ! Je suis allée trop vite et n’ai pas pris le temps de tout regarder… J’y retournerai pour lire cet article ! En tout cas, merci de tes commentaires : tu sais, je débute et, comme je n’y connais pas grand chose en informatique, je galère un peu… Donc, tout conseil sera bienvenu !!! Merci beaucoup et à très vite.

        J'aime

      2. Aucun souci ne t’inquiète pas, tu fais comme tu veux 😀.
        C’est vrai que le codage et tout ce qui est mise en page du blog ça n’est pas simple au début! Mais ça vient doucement 🙂 je suis loin d’être une pro moi aussi!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s